Get our newsletter!
Voyages aux volcans actifs !
Volcanoes & Earthquakes - new app for Android
Départs garantis:
28 avril - 3 mai 2018: Le Joyau Égéen caché: l'Île de Milos - Île de Milos, Grèce
12-20 mai 2018: Montagnes de Feu - du Stromboli à l'Etna - Eoliennes + Etna
19-27 mai 2018: Montagnes de Feu - du Stromboli à l'Etna - Eoliennes + Etna
9-17 juin 2018: Montagnes de Feu - du Stromboli à l'Etna - Eoliennes + Etna
24 juin - 1 juil. 2018: Le Grand Lac de Lave du Nyiragongo - République démocratique du Congo et Rwanda
12-14 juil. 2018: Spécial Volcan Krakatau - Le Krakatau, détroit de la Sonde
15-31 juil. 2018: Volcans et Épices - Mer des Moluques (Sulawesi, Indonésie)
22-27 juil. 2018: Expédition au Volcan Yasur - Vanuatu (Mer du Sud)
22 juil. - 5 août 2018: Feu au Paradis des Mers du Sud - Vanuatu - Vanuatu (Mer du Sud)
26 sept. - 10 oct. 2018: Feu au Paradis des Mers du Sud - Vanuatu - Vanuatu (Mer du Sud)
: Places libres / : Départ garanti / : Quelques places disponibles / : Groupe fermé
Diaporama

Actualités

Observers at the edge of Erta Ale´s summit lava lake around dawn, November 2015 (photo: Ingrid Smet - VolcanoAdventures)
samedi, déc. 16, 2017
Our Danakil expedition organiser and tour guide Enku has returned from a short visit to Erta Ale and informed us about both the security situation on the volcano as its activity at the summit. ... [details]

jeudi, déc. 07, 2017
The volcano continues to slowly erupt natrocarbonatite lava inside the deep pit crater of the 2007-08 cinder cone which occupies the active northern crater of Lengai volcano. We present a selection of aerial photos taken a few days ago by our friend Gian Schachenmann. [details]

Carte shématique montrant les volcans les plus actifs d'Afrique.
Carte shématique montrant les volcans les plus actifs d'Afrique.
Les volcans d'Afrique
Adapté de : Simpkin et Siebert, 1994, les volcans de monde:
L'Afrique est la seule région au monde, autre que la méditerranée, où il y a eu des éruptions datées historiquement avant Jésus-Christ. (Au mont Cameroun, observée par un passage de navigateurs Carthaginois dans le cinquième siècle avant JC. Au quinzième siècle après JC, lors du début de l'exploration portuguaise de l'Afrique et également lorsque Vasco de Gama navigua vers l'Inde via le cap de bonne-espérance, seulement deux éruptions supplémentaires ont été enregistrées, toutes deux en provenance de l'Ethiopie. Dans les trois prochains et deux-tiers des siècles, une autre vingtaines d'éruptions ont été enregistrées, mais le principal enregistrement du continent a débuté avec l'ouverture du canal de suez à la fin de 1869, et l'apogée de l'exploration du continent Afrique qui a suivi.
Beaucoup de volcans africains sont la conséquence de l'activité d'un point chaud, du Rift Est africain, ou une combinaison des deux. Le rift Est africain est une véritable déchirure de l'écorce terrestre qui est sans doute l'une des structures géologiques d'extension les plus impressionnantes du monde, et qui a produit le plus élevé et le plus bas des volcans du continent, allant du massif volcanique du Kilimandjaro aux évents éruptifs dans la dépression du Danakil en Ethiopie, qui se situent en-dessou du niveau de la mer à (-165 mètres).
Deux volcans voisins de la région du Parc National des Virunga du Zaïre (l'actuelle République Démocratique du Gongo), Nyamuragira et Nyiragongo, sont responsables à peu près, des deux cinquièmes des éruptions historiques en Afrique.

 

Volcans actifs en Afrique

Uganda (7 volcans): Bufumbira | Bunyaruguru | Fort Portal | Katunga | Katwe-Kikorongo | Kyatwa | Muhavura

La vallée du Rift Est Africain

Carte de l'Afrique orientale montrant certains des volcans actifs connus historiquement (triangles rouges) et le Triangle de l’Afar (ombre, au centre) - une soi-disant jonction triple (ou point triple), où les trois plaques tectoniques s’éloignent l’une de l'autre : la Plaque Arabique, et les deux parties  de la Plaque Africaine (Nubienne et Somalienne) Fractionnant  tout le long de la Rift Zone Est de l’Afrique.
Carte de l'Afrique orientale montrant certains des volcans actifs connus historiquement (triangles rouges) et le Triangle de l’Afar (ombre, au centre) - une soi-disant jonction triple (ou point triple), où les trois plaques tectoniques s’éloignent l’une de l'autre : la Plaque Arabique, et les deux parties de la Plaque Africaine (Nubienne et Somalienne) Fractionnant tout le long de la Rift Zone Est de l’Afrique.

From: Kious and Tilling, 1996, Cette Terre Dynamique: L'Histoire des Plaques Tectoniques: USGS Online version 1.08
En Afrique de l'est, les processus de "Rifting" et d'expansion ont déjà déchiré la croûte continentale, générant ainsi la séparation de la plaque Arabie Saoudienne du reste du continent Africain, formant la mer rouge. La géodynamique de la plaque Africaine fracturée activement et de la plaque Arabique représentent ce que les géologues appellent une jonction triple (ou point triple), où la mer rouge rencontre le Golfe d'Aden. Un nouveau centre d'expansion peut naître et se développer en Afrique le long de la zone du Rift Est Africain. Lorsque la croûte continentale s'étend et s'amincie au-delà de ses limites, des fissures de tension commencent à apparaître à la surface de la Terre. Le magma remonte et s'engouffre, prend place dans les espaces créés par le biais de l'élargissement des fissures, et parfois il peut atteindre la surface et générer des éruptions, formant ainsi des volcans. Le magma ascendant, ou non, il entre en éruption, s'accumule, additionne une pression supplémentaire plus forte sur les roches environnantes de la croûte, générant ainsi des fractures supplémentaires et finalement la formation de la "Rift Zone", la zone du rift.
L'Est de l'Afrique pourrait être le site d'un nouvel océan majeur en formation sur la planète. Les intéractions des plaques tectoniques dans la région fournissent une occasion inespérée pour les scientifiques d'étudier à ciel ouvert les principaux mécanismes de la naissance d'un océan et de comprendre comment a pu commencer la formation de l'Océan Atlantique, il y a 200 millions d'années. Les géologues pensent que si la propagation et l'expansion continue, les trois plaques qui se rencontrent en bordure du continent Africain actuel se sépareront complètement; ce qui permettrait à l'Océan Indien de s'étendre et d'inonder la zone, faisant du coin oriental de l'Afrique (La corne de l'Afrique) une grande île.
 

Plus sur VolcanoDiscovery:

 
Copyright: VolcanoDiscovery ou autres sources indiquées.
Utilisation des documents: Les textes, les images et les vidéos de ce site internet sont protégées par copyright. Toute reproduction et tout usage sans accord préalable ne sont pas autorisés. Si vous désirez acquérir pour certains documents (photos, vidéos, textes ou autres) le droit de reproduction, d'édition et, plus généralement, de toute utilisation destinée à un usage public, qu'elle soit commerciale ou pas, vous êtes priés de nous contacter.